Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Le Sénégal ambitionne la souveraineté alimentaire d’ici 2028 : Un plan d’action ambitieux de 5000 Milliards de FCFA

Le Sénégal ambitionne la souveraineté alimentaire d’ici 2028 : Un plan d’action ambitieux de 5000 Milliards de FCFA

Les autorités sénégalaises ont officiellement annoncé leur engagement ferme envers l’atteinte de la souveraineté alimentaire d’ici 2028, avec le soutien de partenaires techniques et financiers. Cette initiative ambitieuse a été révélée par le Directeur de l’agriculture, Mactar Ndiaye, lors d’un atelier de concertation à Kaolack, au centre du pays.

« Le Sénégal s’est résolument engagé pour l’atteinte de cet objectif avec l’adoption, en 2023, d’une stratégie nationale dont le coût de la mise en œuvre est estimé à 5000 milliards de francs CFA », a souligné le Directeur de l’agriculture. Il a rappelé que cette stratégie découle d’une demande des autorités « de mettre en place une stratégie qui se veut pragmatique, consensuelle et durable, suite à la Covid-19 et à la guerre russo-ukrainienne ».

L’objectif principal de cette stratégie nationale de souveraineté alimentaire est de garantir l’autosuffisance du pays pour divers produits agricoles d’ici 2024-2028. Les produits clés inclus dans cette ambitieuse feuille de route sont les céréales telles que le riz, le maïs, le blé, ainsi que les céréales traditionnelles comme le mil-sorgho et le fonio. Également concernées sont les cultures de rente telles que l’arachide, ainsi que les cultures de diversification, notamment le niébé et le sésame. Les produits horticoles, tels que la banane, la pomme de terre, les produits issus de l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture, sont également inclus dans cette initiative cruciale.

L’annonce intervient après l’achèvement d’un atelier de concertation avec les institutions, les partenaires du Fonds international de développement agricole (FIDA) et le gouvernement sénégalais sur un nouveau projet visant à soutenir la stratégie nationale de souveraineté alimentaire.

Mactar Ndiaye a souligné l’importance de la coopération entre les différentes parties prenantes pour la réussite de cette initiative. « Nous devons travailler de concert avec nos partenaires nationaux et internationaux pour relever ce défi et réaliser notre vision de la souveraineté alimentaire », a-t-il déclaré.

Le gouvernement sénégalais affirme que cette stratégie s’inscrit dans une perspective à long terme, prenant en compte les défis actuels et futurs, tels que la pandémie de Covid-19 et les tensions géopolitiques mondiales. Avec une vision pragmatique et consensuelle, le Sénégal s’efforce de renforcer sa sécurité alimentaire et de devenir un acteur majeur dans la production agricole de la région.

L’atteinte de la souveraineté alimentaire d’ici 2028 représente un jalon important pour le Sénégal, témoignant de sa détermination à assurer la sécurité alimentaire de sa population et à jouer un rôle central dans la promotion de la stabilité régionale.

Avec APS
Partager

Regardez aussi

pesticides senegal

Un usage excessif des pesticides au Sénégal ?

Le Sénégal se trouve au cœur d’une problématique environnementale et sanitaire préoccupante avec l’utilisation annuelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.