Accueil / Actualités / Actu internationales / Oignons : Le Sénégal principal importateur des Pays-Bas
photo : DR

Oignons : Le Sénégal principal importateur des Pays-Bas

La saison d’exportation d’oignons 2022/2023 aux Pays-Bas s’annonce record en termes de valeur, selon les prévisions de Holland Onions.

Les oignons hollandais se vendent actuellement à des prix élevés, principalement en raison de la baisse de la production en Europe (-1 million de tonnes), mais aussi à travers le monde, où les conditions climatiques difficiles et la hausse des prix des engrais ont limité la production.

Selon les chiffres publiés par CBS, la récolte des oignons aux Pays-Bas en 2022 a atteint un rendement brut de 1,2 million de tonnes, soit le volume le plus faible depuis 2019, mais similaire à celui de 2013 et 2014. Cette récolte comprenait 1 million de tonnes d’oignons jaunes, 200 000 tonnes d’oignons rouges et 268 000 tonnes de plants d’oignons.

Le Sénégal figure en tête de liste des pays de destination des oignons exportés, suivi de la Côte-d’Ivoire et du Royaume-Uni. Les exportations vers l’Europe sont également en hausse, notamment en Belgique qui est passée de la 8ème à la 5ème place avec une augmentation de 17 000 tonnes pour cette saison. L’Allemagne a presque doublé ses importations, passant de 11 500 à près de 21 000 tonnes. L’Espagne a également augmenté ses importations, tandis que le Portugal a enregistré la plus forte croissance, passant de 440 tonnes à plus de 3 600 tonnes.

Au niveau mondial, la production d’oignons est estimée à 106 millions de tonnes, dont 92% sont destinés au marché local des pays producteurs. Le marché d’exportation représente environ 8% de cette production, soit 8,5 à 9 millions de tonnes. Les Pays-Bas occupent une place importante dans le commerce international de l’oignon, représentant 20% des exportations d’oignons dans le monde.

Partager

Regardez aussi

L’Intelligence Artificielle au coeur des débats lors du Cyber Africa Forum d’Abidjan

Depuis la fin de la pandémie de la covid-19, les interrogations concernant les impacts de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.