Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Oignons : Des problèmes de stockage et de conservation
oignons
photo : DR

Oignons : Des problèmes de stockage et de conservation

Récolte abondante d’oignons au Sénégal : Les défis cruciaux de conservation expliqués par le Ministre de l’Agriculture.

Dans l’édition du Jdd d’aujourd’hui, Aly Ngouille Ndiaye, le ministre de l’agriculture, n’a pas tergiversé pour clarifier la situation préoccupante de la pénurie d’oignons, attribuée à des lacunes dans leur conservation et leur transformation.

« D’une constance indiscutable, le Sénégal a bel et bien atteint l’autosuffisance en matière d’oignons. Il se trouve tout simplement que nos ennuis actuels découlent de problèmes de stockage et de transformation.

Cela se traduit par des pertes considérables après la récolte, estimées entre 35 et 40 pour cent. Autrement dit, notre production d’oignons est largement suffisante, mais la situation délicate réside dans le manque d’infrastructures de stockage adéquates, à l’instar de ce qui se pratique dans de nombreux autres pays.

Il n’est pas rare que les oignons soient conservés pendant une période allant jusqu’à dix mois, pour être utilisés au gré des besoins du marché », a expliqué le ministre.

Le défi à relever est donc double : « transformer » et « conserver ». Dans cette optique, il a annoncé avec conviction : « Au Sénégal, nous avons amorcé un virage significatif grâce à un programme d’investissement de 85 milliards de francs destiné à la mise en place d’une vingtaine d’entrepôts frigorifiques et à la création d’une centaine de magasins de stockage. Cela représente assurément les prémices d’une réponse prometteuse. »

Partager

Regardez aussi

ble

Un chercheur incite les agriculteurs sénégalais à cultiver du blé

Amadou Tidiane Sall, chercheur à l’Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA), a encouragé les agriculteurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.