Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Une session de formation pour favoriser le commerce intra-africain
Horticulture
Horticulture - ph : wikipedia

Une session de formation pour favoriser le commerce intra-africain

L’Union Nationale des Chambres de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture du Sénégal (UNCCIAS) a lancé une session de formation visant à renforcer la compréhension du commerce intra-africain et de la facilitation des échanges par les acteurs locaux venus de différentes régions du pays. Cette initiative a débuté lundi et s’étendra sur une période de trois jours.

Cette formation s’inscrit dans le cadre de l’atelier de démultiplication de compétences destiné à la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAF), inauguré à Kolda. Des participants issus des régions de Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Kaolack, Kaffrine, Fatick, Thiès et Diourbel sont présents pour acquérir de nouvelles connaissances et compétences essentielles au développement du commerce intra-africain et à la facilitation des échanges.

Lire aussi : Comprendre la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAf)

Aliou Ndiaye, chef du département Projets et Partenaires de l’UNCCIAS, a expliqué que l’objectif de cet atelier est de définir un plan d’action ZLECAF au niveau de chaque Chambre de Commerce. Il a souligné : « Ces ateliers visent à définir un plan d’action ZLECAF au niveau de chaque Chambre de Commerce en cohérence avec la stratégie nationale ZLECAF ». Il a également précisé que les participants échangeront des informations générales sur la ZLECAF et discuteront de la stratégie nationale relative à ce projet majeur de libre-échange continental.

Cette formation revêt une importance cruciale dans le contexte de l’essor du commerce en Afrique, et elle est essentielle pour préparer les acteurs locaux à saisir les opportunités offertes par la ZLECAF, qui a le potentiel de transformer les échanges commerciaux sur le continent.

Partager

Regardez aussi

pesticides senegal

Un usage excessif des pesticides au Sénégal ?

Le Sénégal se trouve au cœur d’une problématique environnementale et sanitaire préoccupante avec l’utilisation annuelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.