Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Samba Ndiobène Ka salue la « véritable diversification agricole » à Birkelane

Samba Ndiobène Ka salue la « véritable diversification agricole » à Birkelane

Samba Ndiobène Ka salue la « véritable diversification agricole » à Birkelane.

Samba Ndiobène Ka, le ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire, a exprimé son enthousiasme pour la « véritable diversification agricole » dans le département de Birkelane, situé au cœur de la région de Kaffrine, lors de sa visite au Domaine agricole communautaire (DAC) appartenant au marabout et agriculteur Cheikh Ndigueul Sène, le vendredi dernier.

Le ministre Ka a souligné : « Ce que nous avons trouvé ici nous rassure à tout point de vue. Sur une superficie de 800 hectares dédiée à l’agriculture, nous pouvons observer la culture de diverses céréales, dont le mil sur 250 hectares, le maïs sur 100 hectares, ainsi que plus de 400 hectares consacrés aux oléagineux, y compris l’arachide, le sésame et les melons. »

Il a ajouté : « C’est une véritable diversification agricole, car nous pouvons également envisager l’élevage et peut-être même la pisciculture dans un avenir proche. » Le ministre a souligné l’engagement du marabout et de ses disciples à contribuer à la réalisation de l’ambition du président de la République, qui vise à garantir l’autosuffisance alimentaire au Sénégal.

Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une tournée du ministre de l’Agriculture dans la commune de Keur Mboucki, en particulier au village de Darou Salam Mboubène, où se trouve le DAC dirigé par le marabout Cheikh Ndigueul Sène. L’objectif de la tournée est de suivre de près la campagne agricole 2023-2024.

Samba Ndiobène Ka était accompagné de Tiguida Wagué, l’adjointe au gouverneur de Kaffrine en charge des Affaires administratives, du préfet du département de Birkelane, Abdoul Wahabou Talla, ainsi que de nombreuses personnalités.

Le ministre a conclu en déclarant : « C’est une étape satisfaisante et nous sommes rassurés. Si nous avions 20 champions agricoles comme le marabout Cheikh Ndigueul Sène au Sénégal, je suis persuadé que l’autosuffisance alimentaire serait à notre portée. »

Le marabout Cheikh Moustapha Sarr, au nom de Cheikh Ndigueul Sène, a profité de l’occasion pour féliciter le chef de l’État et le ministre. Il a également évoqué quelques préoccupations liées à un soutien nécessaire pour la récolte du maïs, au développement des infrastructures de désenclavement et à l’accès à l’eau potable.

Partager

Regardez aussi

L’Intelligence Artificielle au coeur des débats lors du Cyber Africa Forum d’Abidjan

Depuis la fin de la pandémie de la covid-19, les interrogations concernant les impacts de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.