Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Les gros porteurs de fruits et légumes contraints de décharger à Diamniadio pour optimiser le marché
Al Hassan Sall - ph : DR

Les gros porteurs de fruits et légumes contraints de décharger à Diamniadio pour optimiser le marché

Dans une récente annonce, le gouverneur de Dakar, Al Hassan Sall, a informé que les gros porteurs transportant des fruits et légumes, qu’ils proviennent du Sénégal ou d’autres pays, devront désormais décharger leurs marchandises au marché d’intérêt national (MIN) de Diamniadio, à l’ouest de Dakar.

Cette décision a été prise lors d’une réunion entre le gouverneur et la directrice générale de la Société d’exploitation du marché d’intérêt national et de la gare des gros porteurs (SEMIG), Fatoumata Niang Ba, en présence de représentants des commerçants, des transporteurs et des horticulteurs.

La mise en service de la gare des gros porteurs offre désormais aux véhicules transportant des fruits et légumes un site de stationnement jugé « adéquat » par les autorités. Selon le gouverneur Al Hassan Sall, cette mesure présente trois avantages majeurs. Le premier avantage serait de permettre au MIN de jouer pleinement son rôle en tant que marché d’éclatement. En contraignant les gros porteurs à décharger leurs produits sur ce site spécifique, le gouvernement cherche à optimiser les activités du marché, renforçant ainsi son impact économique.

Deuxièmement, cette nouvelle directive vise à contribuer au décongestionnement des artères de Dakar. En canalisant le déchargement des fruits et légumes vers Diamniadio, les autorités espèrent réduire la circulation anarchique dans la capitale sénégalaise.

Enfin, la mesure permettra au laboratoire national d’analyse et de contrôle de procéder au contrôle sanitaire des produits de grande consommation. Cette étape est cruciale pour garantir la qualité des fruits et légumes qui arrivent sur le marché, assurant ainsi la sécurité alimentaire des citoyens.

Le gouverneur Al Hassan Sall a annoncé qu’un arrêté précisant les modalités d’application de cette mesure serait prochainement émis par la gouvernance de Dakar. Cette annonce fait suite à la réunion du 20 décembre au cours de laquelle la directrice générale de la SEMIG, Fatoumata Niang Ba, a salué la démarche entreprise par le gouverneur pour maximiser l’utilisation et la rentabilité des infrastructures commerciales, le MIN et la gare des gros porteurs.

Elle a appelé à la collaboration de tous les acteurs pour optimiser la rentabilité de ces deux infrastructures, soulignant que cela contribuera à réduire les stationnements anarchiques à Dakar. Cette initiative s’inscrit dans une démarche plus large visant à améliorer la gestion logistique et sanitaire du commerce de fruits et légumes dans la région de Dakar.

Partager

Regardez aussi

ble

Un chercheur incite les agriculteurs sénégalais à cultiver du blé

Amadou Tidiane Sall, chercheur à l’Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA), a encouragé les agriculteurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.