Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Les semenciers de Bambey soutenus par un projet d’envergure
Ph : APS

Les semenciers de Bambey soutenus par un projet d’envergure

Renforcement des capacités pour les producteurs de semences à Bambey.

Dans le cadre du Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaines de valeur (PROVALE-CV), en partenariat avec l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), des représentants d’entreprises et de coopératives de semences ont récemment conclu avec succès une session de renforcement de capacités. Cette initiative visait à améliorer leurs compétences en gestion financière et organisationnelle.

La session de formation, qui s’est étalée sur trois jours, s’est déroulée au sein du Centre national de recherche agronomique (CNRA) de Bambey. Elle a réuni des acteurs venant de divers horizons, notamment des représentants d’entreprises et de coopératives de semences de riz des régions de Kaffrine, Kaolack, Fatick, Diourbel et Thiès, ainsi que des chefs d’antenne PROVALE-CV.

Moustapha Gueye, coordinateur du PROVALE-CV à l’ISRA, a souligné l’importance de cette formation lors d’un entretien avec la presse en marge de la clôture de l’atelier. Il a expliqué que la session a permis aux participants de partager leurs expériences tout en renforçant leurs connaissances sur les caractéristiques d’une entreprise semencière et sur les procédures administratives nécessaires pour maintenir à jour leurs entités.

« Il était question de les former sur les techniques du montage de plans de financements, de la comptabilité et de la planification, qui est la partie la plus importante pour les entreprises », a précisé M. Gueye. Il a également encouragé les acteurs du secteur semencier à ne pas se limiter dans leurs productions, soulignant la nécessité d’avoir des entités bien positionnées dans différentes contrées pour la commercialisation et la distribution de ces semences.

Cette initiative s’inscrit dans une dynamique visant à renforcer le secteur agricole, en particulier celui lié à la production de semences. En fournissant aux acteurs les outils nécessaires en gestion financière et organisationnelle, le PROVALE-CV et l’ISRA contribuent activement à l’autonomisation des producteurs et à l’amélioration de la chaîne de valeur agricole au Sénégal. L’impact positif de cette initiative devrait se ressentir à long terme, en favorisant une croissance durable et une plus grande stabilité dans le secteur des semences.

Partager

Regardez aussi

ble

Un chercheur incite les agriculteurs sénégalais à cultiver du blé

Amadou Tidiane Sall, chercheur à l’Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA), a encouragé les agriculteurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.