Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / La campagne de commercialisation des oignons se prépare à Podor
oignons
photo : DR

La campagne de commercialisation des oignons se prépare à Podor

Le Directeur de l’Agence de Régulation du Marché (ARM) explore les champs d’oignons à Podor en préparation de la campagne de commercialisation.

Dans le cadre des préparatifs pour la prochaine campagne officielle de commercialisation de l’oignon 2023-2024, le Directeur de l’Agence de Régulation du Marché (ARM), Ansoumana Sané, entamera une visite des zones de production d’oignons dans le département de Podor, situé dans le nord du Sénégal.

Cette information a été confirmée par la Société d’Aménagement et d’Exploitation des Terres du Delta du Fleuve Sénégal (SAED), qui a souligné l’importance de cette visite dans le processus de préparation de la campagne à venir.

Les périmètres hydro-agricoles de Nianga, Ngallenka Amont, Ngallenka et Guédé Village ont déjà commencé à mettre sur le marché leurs premières récoltes, approvisionnant ainsi les marchés hebdomadaires de Thillé Boubacar, Ndioum, Fanaye, et d’autres localités du département de Podor.

Précédant le lancement officiel de la campagne de commercialisation de l’oignon, la direction de l’ARM a l’habitude d’organiser une visite des parcelles pour évaluer la production attendue, comme l’a expliqué Thierno Ibrahima Bâ de l’Interprofession de l’Oignon du Sénégal (IPOS).

Cette visite est réalisée en collaboration avec les organisations de producteurs d’oignons, les institutions financières et les services techniques. À la fin de la visite, les parties prenantes se réunissent à la délégation de la SAED pour évaluation et discuteront probablement du prix du kilogramme d’oignon dans la vallée du fleuve Sénégal.

M. Bâ a souligné que cette année, la journée nationale de lancement de la campagne se déroulera dans la zone des Niayes, une région agricole située le long de la côte sénégalaise, entre Dakar et Saint-Louis.

Cette initiative vise à assurer une coordination efficace entre les acteurs du secteur, à évaluer les conditions de production et à fixer des prix équitables pour les producteurs d’oignons. La visite du Directeur de l’ARM témoigne de l’engagement du gouvernement envers le secteur agricole et de son soutien continu aux agriculteurs pour promouvoir une croissance économique durable. La campagne de commercialisation de l’oignon 2023-2024 s’annonce prometteuse, et les producteurs locaux sont impatients de contribuer au dynamisme économique de la région.

Partager

Regardez aussi

ble

Un chercheur incite les agriculteurs sénégalais à cultiver du blé

Amadou Tidiane Sall, chercheur à l’Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA), a encouragé les agriculteurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.