Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Une enveloppe de 100 Milliards de FCFA allouée à l’agriculture de la région de Kaffrine
Ph : Flickr

Une enveloppe de 100 Milliards de FCFA allouée à l’agriculture de la région de Kaffrine

La région de Kaffrine, située au centre-ouest du Sénégal, a récemment célébré une victoire agricole significative avec la réception d’une subvention dépassant les huit milliards de francs CFA. Cette somme constitue la part de Kaffrine dans l’enveloppe totale de 100 milliards de francs CFA allouée par le gouvernement à l’agriculture cette année.

Mamadou Badiane, Directeur Régional du Développement Rural (DRDR) de Kaffrine, a partagé cette nouvelle encourageante lors d’une entrevue avec l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) jeudi dernier. Il a souligné que par rapport à l’année précédente, où les subventions étaient évaluées à plus de cinq milliards de francs CFA, cette année, la région a franchi la barre des huit milliards de francs CFA.

Selon M. Badiane, cette augmentation significative est la preuve tangible de l’impact positif de l’enveloppe de 100 milliards de francs CFA, promise par le président Macky Sall, sur la région de Kaffrine. Il a salué l’engagement du président envers le secteur agricole, mettant en lumière les augmentations notables dans la fourniture d’engrais essentiels.

« Le président de la République a beaucoup fait pour l’agriculture. Rien que sur les engrais 6-20-10, on est passé de 4800 tonnes à 6600 tonnes l’année dernière, soit une augmentation de 1800 tonnes. Pour l’engrais 15-10-10, nous étions à 1200 tonnes l’année dernière, et cette année, nous sommes à 2500 tonnes, soit une augmentation de 1300 tonnes », a expliqué M. Badiane.

La région de Kaffrine a également enregistré des augmentations significatives dans d’autres domaines, notamment une augmentation de 900 tonnes d’engrais triple 15 par rapport à la campagne précédente. De plus, la dotation en urée a augmenté de 1000 tonnes, passant de 1700 tonnes à 2700 tonnes cette année.

M. Badiane a souligné l’allocation de 710 tonnes de phosphates naturels, subventionnés à 100%, à une région qui n’avait pas bénéficié d’une telle dotation par le passé. Il a également fourni des détails positifs sur la production agricole de la région, notant des augmentations notables dans les récoltes d’arachides et de maïs.

« Nous sommes optimistes quant aux productions attendues. L’année dernière, nous avons atteint des records de production pour le mil, avec plus de 245 000 tonnes en 2022-2023. Pour l’arachide, plus de 304 000 tonnes ; le sésame plus de 21 000 tonnes ; pour le sorgho plus de 109 000 tonnes », a rappelé M. Badiane.

Partager

Regardez aussi

Gel des importations d’oignons au Sénégal

Une mesure cruciale pour soutenir la production locale. Dans une annonce majeure, l’Agence de régulation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.