Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Accès aux Financements Agricoles : DER/FJ et MAERSA Signent une Convention Prometteuse
Aly Ngouille Ndiaye - ph : DR

Accès aux Financements Agricoles : DER/FJ et MAERSA Signent une Convention Prometteuse

Signature d’une Nouvelle Convention de Partenariat entre la DER/FJ et le Ministère de l’Agriculture.

Récemment, le Ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire (MAERSA), Aly Ngouille Ndiaye, et la Déléguée générale à l’entreprenariat rapide pour les femmes et les jeunes (DER/FJ), Dr Mame Aby Sèye, ont scellé un nouvel accord de partenariat visant à soutenir les acteurs de la filière agricole, selon l’Agence de Presse Sénégalaise (APS).

Cette convention de partenariat, signée dans les locaux de la DER/FJ, vise à faciliter l’accès financier des producteurs aux équipements de culture attelée, par le biais d’une enveloppe globale de 1 000 000 000 FCFA. Le MAERSA contribuera pour 50% de ces fonds (500 000 000 FCFA) sous forme de subventions de l’Etat du Sénégal, tandis que les 50% restants (500 000 000 FCFA) proviendront de financements de la DER/FJ, bénéficiant ainsi aux producteurs.

Aly Ngouille Ndiaye, le ministre de l’Agriculture, a souligné que « financer l’agriculture, c’est répondre au problème du chômage des jeunes ». En accord avec les objectifs du Plan Sénégal Emergent (PSE), la DER/FJ accorde une importance particulière au secteur de l’agriculture, qui représente actuellement 35% des financements globaux pour un montant de 40 milliards de FCFA. L’intervention de la DER/FJ se fera principalement à travers le Projet d’appui et de valorisation des initiatives entrepreneuriales (PAVIE) ainsi que le Programme de renforcement de la sécurité alimentaire (PRSA), deux initiatives contribuant aux efforts de l’Etat sénégalais pour atteindre la souveraineté alimentaire.

Il convient de rappeler que la première convention entre la DER/FJ et le MAERSA a déjà permis à 4165 producteurs d’acquérir du matériel de culture attelée et la remise de 98 tracteurs sous forme de financement et de subvention. La DER/FJ ambitionne désormais d’aller encore plus loin dans le cadre de ce partenariat avec le ministère de l’agriculture.

En outre, la DER/FJ a déjà lancé un programme de financement de bio-digesteurs et de plaques photovoltaïques, et compte renforcer son intervention dans la finance verte et inclusive en travaillant en synergie avec le Ministère de l’Agriculture sur les biofertilisants, notamment par le financement d’unités de fabrication, a déclaré la Déléguée générale Mme Sèye.

Partager

Regardez aussi

Gel des importations d’oignons au Sénégal

Une mesure cruciale pour soutenir la production locale. Dans une annonce majeure, l’Agence de régulation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.