SenegalAgriculture Coted'IvoireAgriculture AgriMaroc
samedi 26 novembre 2022
Accueil / Actualités / Actu' en Afrique de l'Ouest / Actu' Sénégal / Riz : la Banque agricole alloue 12,4 millions $ pour la riziculture sénégalaise  
Riziculture
Riziculture - ph : DR

Riz : la Banque agricole alloue 12,4 millions $ pour la riziculture sénégalaise  

La Banque agricole accorde 12,4 millions $ aux cultivateurs de riz de la vallée du fleuve Sénégal.

Suite à la demande croissante du riz, le Sénégal entend utiliser les zones humides pour augmenter la production du produit, qui demeure la céréale la plus consommée et cultivée.

Cette année, afin de leur permettre de cultiver le riz en dehors de la saison normale, les riziculteurs de la vallée du fleuve Sénégal recevront 12,4 millions $ (7,5 milliards de FCFA), de la Banque agricole (LBA), peut-on lire dans une annonce de ladite banque, le lundi 11 avril 2022.

“Les riziculteurs de la vallée du fleuve Sénégal recevront 12,4 millions $ (7,5 milliards de FCFA).”

Ce sont notamment les producteurs de Matam et de Saint-Louis qui bénéficieront de ce financement. Les exploitants de ces deux régions recevront respectivement 214 millions de FCFA et 7,3 milliards de FCFA.

Dans un communiqué de presse, par ce financement important accordé aux agriculteurs de la vallée du fleuve Sénégal, la Banque agricole s’est félicité d’être le leader dans l’accompagnement financier du secteur agricole sénégalais.

Cette action de la Banque agricole, dans la vallée du fleuve Sénégal, cadre absolument avec le projet du gouvernement pour la riziculture sénégalaise, visant à produire suffisamment de riz pour satisfaire la consommation locale, avec 1 600 000 tonnes de riz paddy jusqu’en 2023.

Selon le Département américain de l’agriculture (USDA), les rendements fluctuent entre 5 et 7 tonnes par hectare dans les zones agricoles hydrologiques, alors que dans les autres régions du sud du Sénégal, ce sont environs 2 tonnes par hectare en fonction de la pluviométrie.

Il faut noter que le Sénégal est l’un des pays de l’Afrique de l’Ouest les plus consommateurs de riz, avec une consommation annuelle de 117 kg par habitant. En effet, la production du pays pour la saison dernière se chiffre à 1,3 million de tonnes de riz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.