Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Maka Yopp : Un incendie de brousse détruit plus de 40 hectares de maïs, les agriculteurs appellent à l’aide

Maka Yopp : Un incendie de brousse détruit plus de 40 hectares de maïs, les agriculteurs appellent à l’aide

Une catastrophe agricole a frappé la commune de Maka Yopp, dans le département de Koungheul, au centre du Sénégal. Un incendie de brousse s’est déclaré samedi, dévorant impitoyablement des champs de maïs sur une superficie de plus de 40 hectares. Les dégâts sont estimés à plus de 60 millions de francs CFA, mettant en péril la prochaine campagne de commercialisation et de récolte.

Sergine Moustapha Ndiaye, l’un des agriculteurs sinistrés, exprime son désarroi face à cette tragédie imminente. « C’est le désespoir à quelques semaines du démarrage de la campagne de commercialisation et de la récolte, car tout est presque parti en fumée », déplore-t-il à l’APS.

L’origine du feu de brousse demeure inconnue, laissant les agriculteurs dans l’incertitude quant aux causes de cette calamité. Sergine Moustapha Ndiaye explique, avec une voix empreinte de désolation : « C’est un feu de brousse qui a ravagé mon champ de maïs de plus de 44 hectares. D’autres hectares appartenant à des paysans ont également été réduits en cendres. Au moins 200 tonnes de maïs, estimées à une valeur de plus de 60 millions de FCFA, ont été ravagées par les flammes. »

Face à cette situation catastrophique, les agriculteurs sinistrés lancent un appel urgent à l’État du Sénégal et aux bonnes volontés. « Nous lançons un appel au secours à l’État du Sénégal pour qu’il nous vienne en aide et nous permette de compenser cette perte énorme. Il nous faut des solutions à cette situation, car nous sommes de jeunes entrepreneurs locaux, des acteurs de développement et des opérateurs économiques qui avons besoin d’être accompagnés », implore Serigne Moustapha Ndiaye.

Il souligne également l’impact social de cette catastrophe, déclarant employer cinq personnes dans ses fermes de maïs, en plus de l’accompagnement de quelques journaliers des villages environnants. La destruction de ces cultures menace non seulement la subsistance des agriculteurs mais également l’emploi local, exacerbant les conséquences néfastes de cet incendie de brousse. Les yeux sont désormais tournés vers les autorités pour une action immédiate afin d’atténuer les souffrances de la communauté agricole de Maka Yopp.

Partager

Regardez aussi

pesticides senegal

Un usage excessif des pesticides au Sénégal ?

Le Sénégal se trouve au cœur d’une problématique environnementale et sanitaire préoccupante avec l’utilisation annuelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.