Accueil / Actualités / Actu internationales / Les jeunes et les femmes jouent un rôle essentiel dans le développement d’une agriculture intelligente
Sahel
Sahel - Ph : CIP

Les jeunes et les femmes jouent un rôle essentiel dans le développement d’une agriculture intelligente

Les jeunes et les femmes jouent un rôle essentiel dans le développement d’une agriculture intelligente et résiliente au Sénégal, selon Douglas Steinberg, directeur de programmes chez Winrock International, une organisation américaine spécialisée dans le développement agricole.

M. Steinberg a souligné que pour atteindre une agriculture intelligente et résiliente, il est crucial d’impliquer les jeunes et les femmes, car ils représentent non seulement l’avenir, mais aussi la principale force productive du pays.

Lors d’un atelier de partage et de capitalisation des acquis du programme « Farmer to Farmer » (De fermier à fermier) qui s’est déroulé à Kaolack, M. Steinberg a expliqué que l’objectif de ce programme était d’améliorer la production agricole sous toutes ses formes. Il a également souligné l’importance d’inclure les jeunes dans toutes les activités agricoles, de la production à la mise en marché.

Le Sénégal fait partie des cinq pays bénéficiaires du programme « Farmer to Farmer », qui vise à améliorer l’éducation et la formation agricoles pour les jeunes et les femmes. M. Steinberg a exprimé sa gratitude envers l’USAID (Agence américaine pour le développement international) pour son soutien dans la mise en œuvre de ce programme au Sénégal.

Pour l’avenir, M. Steinberg a exprimé son espoir de mettre en œuvre une nouvelle phase du programme avec le soutien de l’USAID, afin de poursuivre le travail pendant cinq années supplémentaires. Cette initiative vise à adapter l’agriculture aux effets du changement climatique.

Le spécialiste des questions agricoles de Winrock International a également plaidé en faveur de l’introduction de pratiques et de technologies adaptées, notamment l’utilisation de semences améliorées, pour favoriser une agriculture résiliente et intelligente au Sénégal.

Pour atteindre cet objectif, M. Steinberg a préconisé l’utilisation appropriée d’engrais et d’autres produits organiques pour améliorer la fertilité des sols, ainsi que la mise en place d’équipements agricoles modernes. Il a également souligné l’importance de l’utilisation rationnelle de l’eau, en particulier en adoptant des systèmes d’irrigation goutte à goutte.

Enfin, Douglas Steinberg a mis l’accent sur l’importance du bon placement des semences et des engrais dans le sol pour améliorer la productivité agricole, car une dispersion inadéquate empêche l’eau de pénétrer les semences. Avec ces mesures, l’agriculture au Sénégal pourrait devenir plus résiliente et adaptée aux défis du changement climatique.

Partager

Regardez aussi

ble

Un chercheur incite les agriculteurs sénégalais à cultiver du blé

Amadou Tidiane Sall, chercheur à l’Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA), a encouragé les agriculteurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.