Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / L’ISRA rassure les pouvoirs publics sur les semences sénégalaises
Semences
Semences - ph : DR

L’ISRA rassure les pouvoirs publics sur les semences sénégalaises

L’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA) s’est engagé à produire 150 tonnes de semences certifiées d’arachide d’ici août prochain, contribuant ainsi au renouvellement du capital semencier du pays. Cette annonce a été faite par le directeur général de l’ISRA, Momar Talla Seck, à l’issue d’une mission d’évaluation des espaces de production de semences à Ndiol, dans la région de Saint-Louis (nord).

Initialement prévue pour produire 65 tonnes de semences d’arachide d’ici juillet-août 2024, l’ISRA a vu sa mission doublée à 150 tonnes par le gouvernement, soulignant ainsi l’importance stratégique de la souveraineté alimentaire. Momar Talla Seck a souligné que cette décision découle d’une adaptation de la stratégie de l’ISRA pour répondre aux exigences du programme de compétitivité de l’agriculture et de l’élevage mis en œuvre par le ministère de l’Agriculture, de l’Équipement rural et de la Souveraineté alimentaire.

Les centres et les unités de production de semences jouent un rôle central dans la mise en œuvre de cette stratégie, a expliqué le directeur général. À Ndiol, 15 tonnes de semences pré-base, caractérisées par un niveau de pureté élevé, sont déjà disponibles. L’ISRA a étendu sa superficie de production à 75 hectares, dont 12 hectares ont été récemment ensemencés, avec l’espoir de réaliser les objectifs fixés grâce aux conditions climatiques favorables.

Momar Talla Seck a appelé à une collaboration entre les centres de production de semences et les sélectionneurs de semences pour garantir la réalisation des quotas fixés. Lors de la visite du directeur général de l’ISRA, Ndèye Coumba Ndiaye Faye, de la direction régionale du développement rural de Saint-Louis, s’est exprimée avec confiance, assurant que les producteurs disposeront de bonnes semences, contribuant ainsi à la réalisation des objectifs de souveraineté alimentaire.

Mamadou Ndoye, chef de la division chargée des semences au ministère de l’Agriculture, de l’Équipement rural et de la Souveraineté alimentaire, a également exprimé la promesse d’une amélioration significative de la qualité des semences au Sénégal dans les années à venir. Cette initiative de l’ISRA revêt une importance cruciale dans le contexte global de renforcement de la sécurité alimentaire et de la capacité nationale de production agricole.

Partager

Regardez aussi

Gel des importations d’oignons au Sénégal

Une mesure cruciale pour soutenir la production locale. Dans une annonce majeure, l’Agence de régulation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.