Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / L’eau au menu de la 43ème Journée Mondiale de l’Alimentation
Ph : DR

L’eau au menu de la 43ème Journée Mondiale de l’Alimentation

Les regards étaient tournés vers Diamniadio, au Sénégal, jeudi dernier, alors que des officiels, des responsables d’organisations internationales spécialisées dans l’agriculture et l’alimentation, ainsi que des représentants d’organisations de producteurs se sont réunis pour célébrer la 43ème édition de la Journée mondiale de l’alimentation. Cette année, le thème central a été sans équivoque : « L’eau c’est la vie ! L’eau nous nourrit ! Ne laissez personne de côté. »

Dans un discours éclairant, le directeur de l’Agriculture, Matar Ndiaye, a souligné l’importance cruciale de l’eau dans nos vies quotidiennes. « L’eau c’est la vie ! L’eau nous nourrit ! Ne laissez personne de côté. Ce thème reflète une des préoccupations majeures de notre époque et va demeurer au cœur des relations entre les collectivités humaines et les écosystèmes mais aussi entre les Nations riveraines partageant des ressources hydriques », a déclaré M. Ndiaye.

Les enjeux liés à l’eau sont particulièrement préoccupants pour les pays en développement, confrontés à une croissance démographique rapide et aux défis constants liés à l’accès à l’eau. Matar Ndiaye a averti que « les pays en développement seront essentiellement concernés par la croissance démographique alors que bon nombre d’entre eux connaissent déjà les difficultés dans les domaines de l’eau. Ce seul fait suffit à appréhender les risques accrus de tensions sur les ressources en eau au niveau mondial. »

Pour répondre à la demande alimentaire croissante, le directeur de l’Agriculture a souligné qu’il faudra doubler la production agricole et trouver 4500 km3 d’eau supplémentaire par an. Cette tâche monumentale ne tient pas compte des défis supplémentaires posés par l’urbanisation rapide et les besoins croissants d’autres secteurs.

Matar Ndiaye a également alerté sur les inégalités potentielles si des mesures significatives ne sont pas prises dans les années à venir. « Si l’approche internationale de la gestion des ressources en eau n’évolue pas de façon significative dans les prochaines années, les inégalités risquent de se creuser davantage puisque les populations vont s’accroître alors que les ressources sont limitées. »

La journée a également été marquée par la participation de partenaires techniques et financiers, soulignant l’importance accordée à cette question cruciale par la communauté internationale.

La 43ème Journée mondiale de l’alimentation a sonné comme un appel urgent à l’action. Alors que nous reconnaissons l’essence même de la vie dans l’eau, il est impératif que les nations du monde entier travaillent ensemble pour assurer un accès équitable à cette ressource vitale et relever les défis qui se posent à l’intersection de l’eau, de l’alimentation et du développement durable. Ne laissons personne de côté dans cette quête cruciale pour un avenir alimentaire durable.

Partager

Regardez aussi

Gel des importations d’oignons au Sénégal

Une mesure cruciale pour soutenir la production locale. Dans une annonce majeure, l’Agence de régulation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.