Accueil / Actu Entreprises / ISRA : L’intersyndicale réclame la signature présidentielle pour les décrets en suspens
Ph : APS

ISRA : L’intersyndicale réclame la signature présidentielle pour les décrets en suspens

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, l’intersyndicale des agents de l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA) a exprimé son mécontentement quant au retard dans la signature présidentielle du projet de décret relatif au règlement d’établissement de l’organisme public.

Les membres de l’intersyndicale, composée du Syndicat autonome de la recherche agricole et agroalimentaire, du Syndicat de la recherche agricole et agroalimentaire, et du Syndicat de la recherche scientifique, technique et agroalimentaire, demandent également l’adoption rapide d’un autre projet de décret concernant la grille des salaires des agents de l’ISRA.

Selon le communiqué, le projet de décret sur le règlement d’établissement a été approuvé en Conseil des ministres le 6 décembre dernier. Cependant, à la date du communiqué, le président de la République n’a toujours pas apposé sa signature sur le document, provoquant la frustration au sein du personnel de l’ISRA. L’intersyndicale déplore la lenteur apparente dans le processus de signature, soulignant que cette inaction contraste avec l’engagement ferme des autorités du ministère de tutelle, pris lors de l’examen du budget de l’État pour 2024 à l’Assemblée nationale.

Le communiqué souligne également qu’un autre projet de décret, celui portant sur la grille des salaires, tarde à être adopté en Conseil des ministres. Les membres de l’intersyndicale rappellent l’engagement pris lors du marathon budgétaire de finaliser la signature et l’application des nouveaux textes de l’ISRA avant la fin de l’année en cours.

L’impact direct de ces retards sur le personnel de l’ISRA est également mis en lumière dans le communiqué. En raison du retard dans la revalorisation des salaires des agents, 15 chercheurs ont déjà quitté l’ISRA pour rejoindre d’autres structures, créant ainsi une perte de compétences au sein de l’organisme.

Lire aussi : Découvrez Farmly, une application gratuite pour les agriculteurs

Face à cette situation, l’intersyndicale appelle le président Macky Sall à intervenir personnellement pour assurer le traitement rapide des projets de décrets et l’application des nouveaux textes réglementaires de l’ISRA. Les membres de l’intersyndicale mettent en garde contre la possibilité d’une grève, menaçant de se mobiliser jusqu’à ce que les actes règlementaires en suspens soient effectivement mis en œuvre.

Cette tension à l’ISRA souligne les enjeux cruciaux liés à la politique de souveraineté alimentaire du gouvernement, un domaine où la recherche agricole joue un rôle central. La résolution rapide de ces problèmes devient donc essentielle pour garantir la stabilité et le bon fonctionnement de l’Institut sénégalais de recherches agricoles.

Partager

Regardez aussi

Découvrez Farmly, une application gratuite pour les agriculteurs

Une application gratuite au service des agriculteurs, veut améliorer la productivité agricole en Afrique : …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.