Accueil / Actu Entreprises / Pastèques : Le Sénégal vient concurrencer le Maroc à l’export
pastèques
Ph : DR

Pastèques : Le Sénégal vient concurrencer le Maroc à l’export

Les récentes tendances du marché des pastèques ont révélé des changements significatifs en 2023, avec une chute marquée des importations espagnoles en provenance du Maroc, compensée par une croissance notable des achats en provenance du Sénégal et de la Mauritanie.

Selon les données du marché, les importations espagnoles de pastèques ont enregistré une baisse de 11,2 % en 2023, passant de 146,78 millions de kilos à 121,23 millions de kilos. Cette réduction s’est également traduite par une diminution de la valeur totale des achats, avec un recul de 16,8 %.

Traditionnellement le principal fournisseur de pastèques en Espagne, le Maroc a été confronté à une baisse significative de ses exportations, affichant une diminution de 23,8 %. Bien que le prix moyen d’achat soit resté relativement stable, la valeur des importations en provenance du Maroc a chuté, passant de 81,55 millions d’euros à 52,38 millions d’euros.

En contraste, les importations de pastèques en provenance du Sénégal ont augmenté de 21,3 %, tandis que celles en provenance de Mauritanie ont connu une croissance spectaculaire de 372,4 %.

Ces données illustrent clairement les évolutions dynamiques du marché des pastèques, avec des fournisseurs traditionnels comme le Maroc qui voient leur position affaiblie face à l’émergence de concurrents tels que le Sénégal et la Mauritanie.

Cette transformation du marché pourrait être attribuée à divers facteurs, notamment des changements climatiques affectant la production, des évolutions dans les pratiques commerciales et une demande croissante pour des produits diversifiés et de qualité.

Dans ce contexte, il sera intéressant de surveiller de près l’évolution des échanges commerciaux de pastèques dans les années à venir, ainsi que l’impact sur les économies des pays producteurs et exportateurs impliqués, le Sénégal ayant une carte à jouer de plus en plus importante sur ce fruit très demandé en Europe.

Source : AgriMaroc
Partager

Regardez aussi

Engrais

Le Sénégal s’engage dans la production locale d’engrais pour stimuler l’agriculture et l’économie régionale

Au Sénégal, l’utilisation d’engrais est sur le point de connaître une transformation significative avec la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.