Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Le PNUD et la BID s’unissent pour autonomiser les femmes entrepreneures de la filière riz en Afrique de l’Ouest
Riziculture
Riziculture - ph : DR

Le PNUD et la BID s’unissent pour autonomiser les femmes entrepreneures de la filière riz en Afrique de l’Ouest

Le King Fahd Palace s’apprête à être le théâtre d’un lancement significatif jeudi, alors que le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et la Banque islamique de développement (BID) annoncent conjointement un programme révolutionnaire destiné aux petites et moyennes entreprises (PME) opérant dans la filière riz. Baptisé « Renforcer les petites et moyennes entreprises d’Afrique de l’Ouest dans les chaînes de valeur du riz (EWASME) », ce programme promet de jouer un rôle crucial dans l’autonomisation des femmes entrepreneures de la région.

L’Initiative des femmes entrepreneures de la Banque mondiale jouera un rôle clé dans cette collaboration ambitieuse. Les organisateurs ont souligné que le programme EWASME vise à surmonter les obstacles de genre auxquels sont confrontées les entrepreneures du secteur rizicole en Afrique de l’Ouest.

Selon les initiateurs, bien que le riz soit essentiel pour la sécurité alimentaire et le développement économique, les femmes entrepreneurs de ce secteur se heurtent à des barrières liées au genre, entravant ainsi leur participation et perpétuant les inégalités économiques.

Dans un communiqué conjoint, les promoteurs du programme ont déclaré : « Le programme EWASME s’engage à surmonter ces défis en renforçant l’accès au marché pour les entreprises dirigées par des femmes ». Ils ont souligné que cette initiative transformative vise à autonomiser les femmes et à renforcer les filières locales de riz en Guinée, au Niger, au Sénégal et en Sierra Leone.

Le programme, d’une durée d’exécution de cinq ans, ambitionne de réduire la pauvreté, de renforcer la sécurité alimentaire et d’autonomiser les femmes entrepreneures. Il prévoit de renforcer les capacités de post-production d’au moins 1000 entreprises dirigées par des femmes.

Cet engagement à long terme reflète la détermination des partenaires à stimuler le développement économique et social dans la région tout en promouvant l’égalité des sexes dans le secteur stratégique du riz.

Le lancement officiel du programme EWASME à 10 h 30 au King Fahd Palace marquera le début d’une nouvelle ère pour les entrepreneures de la filière riz en Afrique de l’Ouest, ouvrant la voie à une croissance économique inclusive et durable.

Partager

Regardez aussi

Semences

Une rencontre à Saly pour améliorer la chaîne de valeur semences

Des experts, des chercheurs et des usagers des semences se sont réunis à Saly (ouest) …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.