Accueil / Actualités / Actu internationales / Macky Sall à Dar es Salaam : L’Afrique doit nourrir le monde, pas demander à être nourrie
Macky Sall
Macky Sall - photo : DR

Macky Sall à Dar es Salaam : L’Afrique doit nourrir le monde, pas demander à être nourrie

Macky Sall appelle à un partenariat mondial pour l’agriculture africaine.

Le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, a pris part activement au Sommet sur les systèmes alimentaires en Afrique qui s’est récemment tenu à Dar es Salaam, en Tanzanie.

Dans un discours captivant, le président Sall a abordé la question cruciale de la sécurité alimentaire sur le continent africain, mettant en avant la vision audacieuse selon laquelle l’Afrique ne devrait plus endurer la faim ni la soif, mais plutôt être en mesure de se nourrir elle-même et de contribuer à nourrir le reste du monde, au lieu de dépendre de l’aide alimentaire.

Lors de son intervention, Macky Sall a souligné avec justesse le paradoxe alarmant de la faim en Afrique. En dépit des vastes terres arables et des ressources hydriques abondantes dont dispose le continent, plus de 750 millions de personnes, dont près de 240 millions d’Africains, continuent de vivre dans l’incertitude quant à leur prochain repas.

Le président Sall a également mis en lumière les efforts soutenus déployés par le Sénégal pour améliorer la sécurité alimentaire sur son territoire. Parmi les mesures prises figurent une augmentation substantielle du financement alloué à l’agriculture et un renforcement de l’investissement dans ce secteur essentiel. De plus, il a mentionné les initiatives ambitieuses du Sénégal à l’échelle continentale visant à atteindre l’objectif de souveraineté alimentaire. L’une de ces initiatives notables a été la mobilisation de fonds lors du Dakar II agricole, en étroite collaboration avec la Banque africaine de développement.

En tant que leader africain visionnaire, le président Sall a formulé des recommandations pragmatiques pour répondre aux besoins immédiats des nations africaines en matière d’importation d’engrais et de produits alimentaires sur le marché mondial. Il a également plaidé en faveur d’un engagement continu et durable envers l’investissement dans la production agricole sur le continent, en collaboration étroite avec des partenaires internationaux, dont les États-Unis. Macky Sall a ainsi clairement démontré son engagement à relever le défi de la faim en Afrique et à promouvoir la souveraineté alimentaire dans l’ensemble du continent.

Partager

Regardez aussi

L’Intelligence Artificielle au coeur des débats lors du Cyber Africa Forum d’Abidjan

Depuis la fin de la pandémie de la covid-19, les interrogations concernant les impacts de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.