Accueil / Actualités / Actu' Sénégal / Une plateforme novatrice dédiée à la fertilisation des sols actuellement en gestation
engrais
Photo : DR

Une plateforme novatrice dédiée à la fertilisation des sols actuellement en gestation

Dans le cadre du programme Feed the Future Sénégal Dundël suuf, une collaboration fructueuse entre l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et la Direction régionale du développement rural (DRDR) de Fatick, une plateforme novatrice est en gestation pour répondre aux défis complexes de la fertilisation des sols au Sénégal.

En 2020, l’USAID a lancé le projet Feed the Future Sénégal Dundël suuf, axé sur la résolution des problèmes liés à la fertilisation des sols, aux subventions et à la réglementation des engrais dans le pays. Dans le cadre de cette initiative, une carte de carence des sols a été élaborée, révélant la pauvreté des sols dans la région de Fatick. C’est à partir de ces constatations que le programme a pris l’initiative de créer une plateforme régionale dédiée à l’élaboration de nouvelles formules d’engrais sur mesure.

Nogaye Ndiaye, le point focal du programme Dundël suuf dans le bassin arachidier, a expliqué lors d’une réunion présidée par la gouverneure Seynabou Gueye que la plateforme en cours de création à Fatick rassemblera divers acteurs régionaux pour discuter des problèmes spécifiques liés à la fertilité des sols. Elle a souligné que cette démarche collaborative a permis d’élaborer un plan d’actions visant à assurer la pérennité de la plateforme et à permettre aux acteurs impliqués de bénéficier des thématiques à développer.

Parmi les développements significatifs, l’Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA) est actuellement en phase de tests pour valider les 16 nouvelles formules d’engrais élaborées par le projet Dundël suuf. Ces formules, qui comprennent des éléments nutritifs essentiels manquants dans les sols de la région, représentent une avancée majeure dans la recherche de solutions durables pour la fertilité des sols.

Abdoulaye Camara, directeur régional du développement rural, a souligné les défis particuliers auxquels la région de Fatick est confrontée, tels que la salinisation des sols. Il a exprimé l’espoir que la plateforme contribuera à protéger et à améliorer les sols, offrant ainsi une réponse ciblée à ces problèmes aigus.

Cette initiative collaborative promet non seulement d’améliorer la productivité agricole dans la région mais également de renforcer la résilience des communautés face aux défis persistants de la fertilité des sols. Alors que les tests sur les nouvelles formules progressent, l’attention se tourne vers l’avenir, dans l’espoir que cette plateforme puisse devenir un modèle pour d’autres régions confrontées à des problèmes similaires.

Partager

Regardez aussi

Gel des importations d’oignons au Sénégal

Une mesure cruciale pour soutenir la production locale. Dans une annonce majeure, l’Agence de régulation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.