Accueil / Actu Entreprises / Création à Notto Gouye Diama de la coopérative SOCOOPAD Niayes
Photo : Pixabay

Création à Notto Gouye Diama de la coopérative SOCOOPAD Niayes

Émergence d’une Coopérative Agricole à Notto Gouye Diama pour stimuler la culture maraîchère

Une lueur d’espoir brille sur le secteur du maraîchage à Notto Gouye Diama avec la naissance de la Société Coopérative Agricole pour la Zone des Niayes, communément appelée SOCOOPAD Niayes. L’objectif de cette coopérative, récemment inaugurée lors d’une cérémonie remarquable, est de dynamiser l’ensemble de la filière maraîchère, du champ à la table. Cette initiative, perçue comme un catalyseur du développement local, a été couverte par l’Agence de Presse Sénégalaise (APS).

Selon l’un des initiateurs, M. Gora Diène, SOCOOPAD Niayes vise à renforcer la production, la transformation et la commercialisation de produits maraîchers tels que la pomme de terre, l’oignon et la carotte. Le plan stratégique de la coopérative consiste à coordonner les activités des maraîchers locaux pour améliorer leurs conditions de travail et stimuler la croissance économique de la région.

La cérémonie inaugurale s’est tenue à l’École Élémentaire Djibril Farimata Ndiaye, sous la présidence de M. Papa Malick Ndao, Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture, de l’Équipement Rural et de la Souveraineté Alimentaire, en compagnie de M. Macoumba Diouf, Directeur de l’Horticulture. Les Maires de Notto Maguette Mbaye et de Montrolland Yves Lamine Cissé étaient également présents pour soutenir cette initiative cruciale.

M. Gora Diène a souligné la nécessité d’élargir les terres agricoles, devenues rares dans la région, et de renforcer l’accès à l’énergie et à l’eau pour préserver la vocation de la zone en tant que centre de la culture maraîchère. Ces ambitions ont suscité un grand enthousiasme parmi les membres de la nouvelle coopérative des maraîchers de Notto et des environs.

« Les attentes sont immenses : nous devons construire des forages, garantir un approvisionnement électrique fiable dans les champs, fournir une formation continue aux maraîchers, et acquérir du matériel d’irrigation ainsi que des machines agricoles pour tirer parti des nouvelles opportunités offertes par la mécanisation des chambres de conservation », a expliqué M. Gora Diène.

Évoquant les enseignements tirés de leur récente tournée européenne, où ils ont rencontré des partenaires tels que GERMICOPA, HZPC et d’autres organisations, les responsables de la coopérative envisagent également de se rendre au Canada pour perfectionner leurs techniques de production.

M. Diène a invité le représentant du ministère de l’Agriculture à soutenir cette détermination à élever encore plus haut le statut des cultures maraîchères à Notto-Gouye Diama et dans les environs. En réponse, le Secrétaire Général du ministère, M. Papa Malick Ndao, a affirmé prendre en considération cette demande, affirmant la volonté du président de la République d’améliorer le bien-être des maraîchers dans cette région du Cayor. Une perspective pleine de promesses s’ouvre désormais pour le secteur maraîcher de Notto Gouye Diama, portée par la détermination de SOCOOPAD Niayes à transformer la région en un modèle de succès pour l’agriculture maraîchère au Sénégal.

Partager

Regardez aussi

SCL recrute un(e) Responsable de la Trésorerie

La Société de Cultures Légumières  lance un appel à candidature pour le recrutement d’un(e) Responsable …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.