Accueil / Actualités / Actu internationales / La Russie livre 200 000 Tonnes de céréales à six pays africains
Champ céréales agriculture Sorgho
Sorgho - Ph : Pixabay

La Russie livre 200 000 Tonnes de céréales à six pays africains

Dans une démonstration marquante de solidarité et d’engagement envers les nations africaines, la Russie a récemment annoncé avoir livré gratuitement 200 000 tonnes de céréales à six pays du continent. Cette initiative humanitaire, annoncée par le président Vladimir Poutine en juillet 2023, s’inscrit dans le contexte de la rivalité entre la Russie et l’Ukraine pour gagner de l’influence en Afrique.

Le ministre russe de l’Agriculture, Dmitry Patrushev, a révélé lors d’une déclaration le mardi 20 février 2024, que la Russie a concrétisé sa promesse en expédiant ces céréales vers des nations nécessiteuses telles que le Mali, la Centrafrique, le Burkina Faso, la Somalie, la République centrafricaine, le Zimbabwe et l’Érythrée.

« La Russie a envoyé 50 000 tonnes de céréales vers la Somalie et la République centrafricaine, ainsi que 25 000 tonnes vers le Mali, le Burkina Faso, le Zimbabwe et l’Érythrée », a annoncé M. Patrushev lors d’une réunion avec le président Vladimir Poutine.

Cette initiative humanitaire fait suite à l’engagement pris par le président Poutine lors du dernier Sommet Russie-Afrique qui s’est tenu à Saint-Pétersbourg en juillet 2023. Le chef d’État russe avait alors promis de fournir gratuitement des céréales à ces six pays, démontrant ainsi l’attachement de la Russie à jouer un rôle positif dans le soutien aux nations en développement.

L’annonce de cette livraison intervient après le retrait de Moscou d’un accord crucial sur les exportations de céréales en mer Noire en 2023. Cet accord, signé en juillet 2022 avec l’Ukraine et médiate par l’ONU et la Turquie, avait pour objectif d’éviter une crise alimentaire mondiale en facilitant les exportations de céréales ukrainiennes via la mer Noire, malgré le conflit persistant en Ukraine.

Dmitry Patrushev a souligné que les relations établies avec les pays africains après le Sommet Russie-Afrique ont été cruciales pour permettre une mise en œuvre rapide de cette initiative. « Après le Sommet, nous avons entretenu des relations avec les pays africains et mis en place une stratégie de coopération. Par conséquent, nous avons pu livrer ce volume de blé à six pays assez rapidement », a expliqué le ministre russe.

En outre, le ministre de l’Agriculture a partagé les ambitions agricoles de la Russie en annonçant que le pays prévoit d’exporter jusqu’à 70 millions de tonnes de céréales au cours de la campagne agricole 2023/2024, marquant une augmentation par rapport aux 66 millions de tonnes exportées lors de la campagne précédente.

Cette initiative humanitaire souligne l’importance de la coopération internationale, même dans des contextes géopolitiques complexes. La Russie, en dépit des tensions politiques, semble s’efforcer de jouer un rôle actif dans l’aide aux nations en développement, jetant ainsi un pont vers un dialogue constructif.

Partager

Regardez aussi

L’Intelligence Artificielle au coeur des débats lors du Cyber Africa Forum d’Abidjan

Depuis la fin de la pandémie de la covid-19, les interrogations concernant les impacts de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.